TA – 109 – Blizzard quand tu nous prends

18/04/17

Encore une de ces journées magiques. Transcendée par un temps féérique. Pas le soleil, pas le beau fixe. Le blizzard, le blanc, le vent violent par rafales, soufflant la neige froide, créant un rideau étincelant dans lequel nous progressons coute que coute, emmitouflé dans les VTN. Le pas lent comme en dehors du temps, en apesanteur. L’impression tenace d’être des astronautes en exploration sur une planète inhospitalière mais d’une beauté envoutante. 1h30 dehors pour poser une caméra, ramener des cailloux pour la stabiliser en haut de Rostand sur la crête balayée par des rafales nous forçant à progresser pliés en deux. Check rapide sur le versant sud, des poussin de Pétrel Géants sont encore présents, insensible à la violence des éléments tout autour, au blizzard qui les entoure, les isole du reste, de tout. Moi-même quittant Élodie et Yohan pour aller quelques 20 mètres plus loin ai l’impression de passer d’un univers à l’autre. Quelques second plus tôt avec mes amis je me retrouve soudainement seules avec ces oiseaux majestueux sur une ile au milieu de l’antarctique. Je fixe dans mes yeux cette image et cette sensation grisante de liberté avant de faire demi-tour. Deux silhouettes réapparaissent vite, je les rejoins et un regard nous suffit pour communiquer : nous redescendons direction la manchotière. Là aussi les oiseaux nous montrent à quel point ils sont adaptés à ce milieux, continuant leurs activités, presque insensibles au climat.

DSC_0562-retouche2-petit

Ce soir, assise sur le toit de Biomar, maintenant accessible par la congère, avec Élodie, nous regardons le soleil disparaitre, couleurs d’or dans le flou de la neige soufflée. 17h, nous perdons toujours plus d’heures de jour. Ce soir, je suis seule derrière mon masque mais nous sommes deux sur ce toit, en paix pour quelques minutes, un quart d’heure, ½ heure même peut être ; le vent s’apprivoise, le froid aussi, les yeux s’exilent et je suis heureuse, heureuse de partager cet hiver avec toi Elo =) .

 

DSC_0825-retouche5-petit

DSC_0818-retouche-petit
La manchotière compte maintenant 8304 manchots. Et vous savez comment je le sais? ben je les ai tous compte bordel !
DCIM102GOPRO
– Mais…mais, c’est ridicule tu as les cils qui gèlent!! – mais toi aussi ! [photo biomar du mois]
Publicités