Ker – 109 – Naissance d’un Géant

Me voilà reparti pour un tour Courbet. Cette fois-ci l’équipe se compose de Rnest (Etienne – Ornitho 109) accompagné de 2 manipeurs Ben (Chef garage) et Fred (Petite-Marie).

20/03 : Premier transit PAF – Cataractes : environ 20 km

Départ à 6h30, le jour se lève juste. Nous croisons le nid d’un Canard d’Eaton sur le chemin. 5 œufs pas si mal !

1_Nid_Canard_D_Eaton@Nid de Canard d’Eaton

La météo se gâte rapidement. Un vent à 50 nœuds de face commence à nous faire ralentir, puis vient la pluie et la grêle. 7h pour rejoindre la cabane de Cataractes. Nous y arrivons malgré tout, mais bien trempés pour une première étape de tour Courbet ça annonce déjà la couleur des prochains transits. Arrivé là-bas, nous retrouvons l’équipe 394 (Sameul, Oeufgénie et Anne-Cécile) avec qui nous partageons la cabane pour le séchage des vêtements pour le lendemain.

2_Transit_Paf_CataractesTransit Paf-Cataractes

3_Sechage_Cataractes@Séchage à Cataractes

21/03 : Transit Cataractes – Cap Cotter : enivron 15 km

Le vent est toujours aussi fort mais la pluie ne survient que par intermittence. Nous commençons alors notre suivi Grand Albatros. Plus de 100 nids à contrôler sur ce transit nous réalisons ça en 6 heures.

Pour les Grands Albatros nous sommes actuellement au stade éclosion. La plupart des oiseaux ont pondu début janvier. Les œufs éclosent désormais au bout de 2 mois d’incubation. Ainsi, pour chaque nid recensé au mois de janvier nous contrôlons s’il est toujours actif et la présence d’un poussin… et c’est le cas pour la grande majorité d’entre eux.

4_Poussin_Grand_AlbatrosPoussin de Grand Albatros

5_Poussin_Grand_AlbatrosPoussin de Grand Albatros

22/03 : Transit Cap Cotter – Cap Noir : environ 15 km

La météo est toujours aussi désagréable mais nous avons néanmoins de belles éclaircies entre les tempêtes de neige. Les Grands Albatros sont éparpillés ici et là, parfois à plus de 2km dans les terres. Nous nous les répartissons et nous communiquons par radio. Ainsi le transit se fait en solo. Je pars à plus de 2km de l’équipe qui est sur la côte pour quelques Albatros nichant sur le bord de petit cours d’eau. On ne dirait pas comme ça mais ces cours d’eau peuvent faire prêt d’un mètre de profondeur et sont de la largeur d’un pied. Attention à ne pas tomber…

6_Au_fil_de_l_EauAu fil de l’eau

            Ce transit se termine sous le soleil tout de même avec l’arrivée à Cap Noir où les Otaries sont toujours bien présentes autour de la cabane.

7_Otaries_à_Cap_NoirOtaries à Cap Noir

8_Otaries_au_pied_de_la_Cabane@Otaries au pied de la Cabane

23/03 : Transit Cap Noir – Ratmanoff : Environ 25 km

Ça y est ! On est sur le plus gros transit de notre tour Courbet. Nous allons droit vers Cap Digby, une zone où il y a de nombreux Albatros et également 2 colonies de Manchots royaux.

9_Manchotrière_de_Cap_DigbyManchotière de Cap Digby

            Nous quittons ce site pour aller en direction de Ratmanoff. Malgré la pluie qui revient c’est sous le soleil que nous arrivons à la cabane Manchot au bout de 6h de marche. Et ce jour là c’est un jour assez particulier puisque nous croisons 3 autres manips scientifiques. L’équipe Popchat, LogIPEV, et la ResNat pour un total le soir à la cabane de 14 personnes. Assez déroutant quand on passe plusieurs soirées à trois en cabane.

10_Soirée_à_la_cabane_Manchot@Soirée Burger à Ratmanoff

24/03 : Transit Ratmanoff – Morne : Environ 20 km

Enfin une belle journée, peu de vent et un beau soleil. C’est la moindre des choses, malgré le fait qu’il y ai peu d’Albatros à contrôler sur ce transit.

11_Grand_Albatros_Sur_PoussinGrand Albatros sur son poussin

            Nous arrivons à la cabane de Morne après 5 heures de transit. Un peu fatigués, nous nous reposons l’après midi.

25/03 : Transit Morne – PAF : Environ 15 km

Avant de partir, nous faisons le tour des 50 nids de Grands Albatros présents sur le site. Le site de pointe Morne est notre site privilégié pour le suivi de cette espèce puisque c’est là que nous identifions chaque individu par des bagues. Il est ainsi essentiel de baguer un oiseau sans aucune bague afin de pouvoir l’identifier lors des prochains suivis et les prochaines années.

12_Baguage_de_Grand_Albatros@Rnest baguage Grand Albatros

            Malgré le vent nous décidons de partir vers PAF. Nous prenons pendant une petite demi-heure une mini tempête de sable en pleine face. Mais bon, tout va bien le transit est court seulement 3 heures.

Ce tour Courbet se termine à merveille pour mes 2 manipeurs et moi. Un peu mal aux jambes mais tout va bien et j’ai même ramené un trophée trouvé à Cap Noir qui a ainsi fait prêt de 60 km ficelé à mon sac. Un joli crâne de Rennes nommé Jean-Eudes.

13_Jean_EudeJean-Eudes

Toutes les photos de cet article ont été prises avec un petit numérique Ricoh

Advertisements

Une réflexion sur “Ker – 109 – Naissance d’un Géant

  1. Merci de nous faire partager vos aventures ! C’est passionnant et les photos nous font rêver.
    Bonne continuation.

Les commentaires sont fermés.