TA – 109 – Les étoiles sont toujours la!

07/02

skua32.jpg
Skua défendant son territoire

En rentrant de la centrale ou j’accompagnais pour la première moitié de la nuit Kevin, Solène et Nathan, restants la bas jusqu’au matin pour le quart central, je me suis retrouvée sous quelques étoiles. Ce sont les premières que je vois, ou du moins que je remarque depuis que je suis partie il y a déjà 3 mois. Les constellations me sont inconnues pour la majorité, si ce n’est peut être Orion qui est souvent visible dans les deux hémisphères. C’est étrange, je ne sais pas si c’est du fait que la base est française et que je suis entourée de français, ou encore que je me sens presque chez moi après bientôt 3 mois passés ici, mais je ne me sens pas si dépaysée sous ce ciel remplie d’étoiles inconnues. Je ne ressens pas l’éloignement et la sensation de m’être perdue comme j’ai pu le ressentir en Amérique du sud, ou tout était si différent, de la culture et des paysages jusqu’aux astres si lointains qui d’habitude, d’un bord à l’autre de la France, même loin de chez moi sont identiques, comme les seuls points fixes et connus auxquels je puisse me raccrocher. Non, ici c’est différent. Je ne suis pas que de passage. Ici j’aurais le temps d’apprendre à reconnaître les dessins du ciel. De me familiariser avec les premières étoiles du crépuscule, les amas, peut être quelques galaxies et les dessins phares formés par les étoiles les plus brillantes.

pano.jpg

so-audrey.JPG
Solène et Audrey
Publicités